Musique de film dans les années 30 / musique de film aujourd'hui

Blog “Dans l’Atelier du Compositeur” & “Sculpteur de Notes”

Musique de film dans les années 30 / musique de film aujourd'hui

dimanche 10 janvier 2010 Ă  11:33, par Alexis SAVELIEF, dans CinĂ©ma, Musique de film / musique Ă  l’image, RĂ©flexions / Questionnements — ⏱ 1 min.

Les films de série B des années 30-40, produits par le petit studio Universal, étaient soigneusement mis en musique par le département musique du studio.

Prenez quelques minutes (ou plus) pour visiter le site de Naxos, et Ă©coutez les aperçus de quelques-uns des titres tirĂ©s des musiques de film d’horreur d’antan
 Aaah ! Nostalgie


La qualitĂ© de la plupart de ces musiques ne peut que faire blĂȘmir. MĂȘme ces films de sĂ©rie de seconde zone Ă©taient considĂ©rĂ©s avec le savoir-faire qui s’imposait : pas de chef-d’Ɠuvre, certes, pas d’orchestration “novatrice”, des parties de harpe assez amĂ©ricaines, mais on se situe plus proche de Gustav Mahler, Richard Strauss et Claude Debussy — avec les lumiĂšres Hollywoodiennes (je songe notamment Ă  son Clair de Lune orchestrĂ© par Lucien Cailliet / Ă©coutez Together, Resting, et le End Title de The Creature of the Black Lagoon) — que de la soupe techno uniforme et chiante Ă  mourir, ou de la musique pseudo-“classique”, pauvre comme pas deux, prĂ©sentes dans la plupart des films actuels. MĂȘme les thĂšmes sont intĂ©ressants et harmoniquement riches, bien loin des cartons rĂ©utilisables qui ne dĂ©passent pas la dominante (Ă  l’état fondamental s’il vous plaĂźt, les renversements ce sera dans la mode de l’annĂ©e prochaine !) illustrant les films modernes.

Les dĂ©lais ne sont plus les mĂȘmes, certes, mais les moyens en jeu non plus ! À l’époque, un dĂ©partement entier s’occupait de la musique, avec son armĂ©e de compositeurs, d’orchestrateurs, de copistes, et de son propre orchestre — tout ça en interne —, mais avouons que le rĂ©sultat avait de la gueule ! Infiniment plus que la musique de film de sĂ©rie A d’aujourd’hui