“Nosferatu, Une Symphonie de l’Horreur”

Ciné-concert pour treize musiciens

Bande-annonce du ciné-concert “Nosferatu, Une Symphonie de l’Horreur” de Friedrich Wilhelm Murnau avec une nouvelle partition de Alexis Savelief
“Nosferatu” par l’Orchestre Symphonique National de Colombie
Quelques extraits…
► Découvrir le Guide des Thèmes et Motifs Musicaux de “Nosferatu” ! ◄
Présentation

Cette partition de ciné-concert accompagne le célèbre film muet “Nosferatu, Une Symphonie de l’Horreur” (1921) de Friedrich Wilhelm Murnau. Grâce à une partition tout en couleurs et en subtilité, laissez-vous emporter et redécouvrez toute la poésie de ce film exceptionnel. Pendant une heure et demie, la musique, synchronisée à l’image près, vous entraînera dans l’histoire du terrible comte Orlok, et surtout, dans une histoire magnifique sur le pouvoir rédempteur de l’amour.

Notez qu’il existe une partie de percussion allégée — disponible séparément, mais non reportée sur le conducteur. Cela permet de conserver une taille de plateau réduite par rapport à la version originale, et de faciliter le travail des percussionnistes. Pour le chef d’orchestre, même si la partition de percussion diverge légèrement de son conducteur, la différence est toutefois minime.

Pour tout savoir sur cette œuvre et vous plonger dans l’univers de “Nosferatu”, visitez le site du ciné-concert !

Visiter le site du ciné-concert !
“Nosferatu, Une Symphonie de l’Horreur”
Ciné-concert pour 13 musiciens
AS #2a-2006 | AS #2b-2007
Informations

Années de composition : 2004-2006

Durée : 1h32’52”

Nomenclature

AS #2a-2006 :
2 perc. / 3 synthétiseurs / 8 violoncelles

AS #2b-2007 :
2 perc. / 3 synthétiseurs / 2 violons / 2 altos / 3 violoncelles / 1 contrebasse

Cues :


— Générique Début —

  • 1M1. Titres d’Ouverture — Minuit Sonne (1’36”)


— Acte I : Un Voyage Inattendu (22’43”) —

  • 1M2. Les Mémoires de l’An de Grâce 1838 — Wisborg (1’15”)
  • 1M3. Un Village Paisible, Une Belle Journée (1’45”)
  • 1M4A. Une Lettre Mystérieuse (1’30”)
  • 1M4B. Une Ambitieuse Mission (2’20”)
  • 1M5. Un Mauvais Pressentiment (0’39”)
  • 1M6. Les Préparatifs (1’12”)
  • 1M7. Des Adieux Déchirants, Mais un Grand Courage (1’34”)
  • 1M8. Première Étape au Pays des Fantômes — Crépusculaire (2’34”)
  • 1M9. Le Livre des Vampires (2’14”)
  • 1M10. L’Aube d’Une Belle Journée (1’24”)
  • 1M11. Le Trajet en Montagne au Coucher du Soleil (2’25”)
  • 1M12. “Et quand il eut dépassé le pont, les fantômes vinrent à sa rencontre” (2’15”)
  • 1M13. Un Accueil Glacial (1’30”)


— Acte II : Transaction avec le Comte Orlok (17’15”) —

  • 2M1. Première Menace (2’20”)
  • 2M2. L’Aube Libératrice (1’46”)
  • 2M3. « Ma chère Ellen » (1’33”)
  • 2M4. Le Messager (0’32”)
  • 2M5. Le Retour des Ombres — Le Portrait d’Ellen (1’30”)
  • 2M6. Nosferatu Attaque — Une Crise de Somnambulisme (4’25”)
  • 2M7. Crises d’Angoisse — La Crypte du Château — Nosferatu s’Active — Prisonnier ! (3’54”)
  • 2M8. L’Évasion — Descente le Long du Fleuve (1’09”)


— Acte III : Le Voyage du Comte Orlok (18’59”) —

  • 3M1. Les Délires de Hutter ? (0’53”)
  • 3M2. Embarquement sur l’Empusa (2’13”)
  • 3M3. Des Cas Mystérieux (Pt.I : L’Érudition du Professeur Bulwer : “Comme un Vampire !” / Pt.II : Knock, Un Cas à Part / Pt.III : Le Polype à Tentacules : Presqu’un Fantôme… / Pt.IV : Knock se Calme (Enfin !)) (4’09”)
  • 3M4. La Plage, les Flots, les Mouettes, le Désespoir… Mais, Une Lettre ! (2’53”)
  • 3M5. Hutter Est Rétabli (0’37”)
  • 3M6. Direction Wisborg (Pt.I : Le Comte Orlok Voyage en Bateau, Hutter à Cheval / Pt.II : La Peste Arrive ! / Pt.III : Voyages Parallèles) (2’37”)
  • 3M7. Une Ombre Plane sur l'Empusa (1’43”)
  • 3M8. Nosferatu Capitaine (3’40”)


— Acte IV : L’Influence Maléfique de Nosferatu (14’18”) —

  • 4M1. L’Empusa à la Dérive — Une Nouvelle Crise de Somnambulisme (1’57”)
  • 4M2. L’Empusa Arrive à Wisborg (4’58”)
  • 4M3. Nosferatu Emménage — Les Retrouvailles de Hutter et Ellen (1’33”)
  • 4M4. L’Inspection du Bateau de la Mort (2’45”)
  • 4M5. Funeste Présage (1’41”)
  • 4M6. Avis à la Population : La Peste Est dans la Ville (1’19”)


— Acte V : La Fin du Cauchemar (18’03”) —

  • 5M1. Une Cité Mortuaire (1’12”)
  • 5M2. Ellen Découvre la Vérité (2’46”)
  • 5M3. Le Seul Moyen de le Détruire (2’35”)
  • 5M4. Knock s’Échappe ! — La Tombée de la Nuit (3’26”)
  • 5M5. Le Chant du Coq — Bye-bye Comte Orlok ! (7’54”)

Vous avez aimé cette œuvre ?
Découvrez maintenant “Leading Astray”, Concerto pour Cristal Baschet & Orchestre de Alexis Savelief !