La synchronisation en musique de film : I. Comment synchroniser les notes avec la pellicule ?

Blog “Dans l’Atelier du Compositeur” & “Sculpteur de Notes”

La synchronisation en musique de film : I. Comment synchroniser les notes avec la pellicule ?

jeudi 15 octobre 2009 Ă  11:04, par Alexis SAVELIEF, dans Musique de film / musique Ă  l’image (et fait partie de la sĂ©rie La synchronisation en musique de film) — ⏱ 2 min.

En musique de film, lorsqu’approche le moment d’enregistrer la partition musicale, le compositeur doit inĂ©vitablement rĂ©flĂ©chir au moyen de synchroniser les notes avec les images, d’une façon ou d’une autre.

Cette tĂąche Ă©tait pour le moins difficile Ă  l’époque oĂč la musique de film n’en Ă©tait qu’à ses balbutiements, mais heureusement, au fil des annĂ©es, la technologie Ă©voluant, ce processus est devenu de plus en plus facile Ă  gĂ©rer.

Les mĂ©thodes de synchronisation de la musique ont en fait tellement progressĂ©, que la prĂ©occupation principale du compositeur rĂ©side aujourd’hui Ă  sĂ©lectionner et mobiliser le dispositif le plus adaptĂ© pour un morceau ou un projet en particulier !

On peut par exemple utiliser le cĂ©lĂšbre logiciel The Auricle si les moyens financiers disponibles permettent de l’acquĂ©rir ou le louer, ou encore Digital Performer.

Quoi qu’il en soit, et quel que soit le logiciel choisi, regardons de plus prĂšs, en un bref tour d’horizon, les mĂ©thodes de synchronisation les plus rĂ©pandues.

Pour un morceau simple en termes de changements de tempo et pas trop chargé, avec peu de points-clés, vous pouvez tout simplement choisir de diriger la musique en timing libre, avec pour seul repÚre un chronomÚtre, voire sans aucune aide !

Cela serait possible, cependant, le risque que l’on courrait serait par exemple d’ĂȘtre dĂ©calĂ© par rapport Ă  certaines actions Ă  l’écran ou aux coupes de changement de scĂšne, qui ne peuvent ĂȘtre que difficilement anticipĂ©es.

C’est pourquoi une autre mĂ©thode de synchronisation sera probablement sĂ©lectionnĂ©e au final.

â–ș Dans le prochain article de cette sĂ©rie, nous verrons donc ce qu’est une piste de clics


Outils gratuits

Je vous offre aussi des outils gratuits. Profitez-en !

Ce billet fait partie d’une sĂ©rie intitulĂ©e

â–ș La synchronisation en musique de film ◄

Voici un rĂ©capitulatif des articles de la sĂ©rie :

  1. La synchronisation en musique de film : I. Comment synchroniser les notes avec la pellicule ? (jeudi 15 octobre 2009 à 11:04)
  2. La synchronisation en musique de film : II. Qu’est-ce qu’une piste de clics ? (jeudi 15 octobre 2009 à 11:17)
  3. La synchronisation en musique de film : III. Timing libre, et « punches and streamers » (jeudi 15 octobre 2009 à 11:24)
  4. La synchronisation en musique de film : À propos de la dĂ©signation des morceaux ou « cues » (jeudi 15 octobre 2009 Ă  11:31)
  5. “Punches & Streamers Studio” — plongĂ©e dans mes archives personnelles ! (lundi 20 septembre 2021 Ă  16:47)