Fiche de lecture : “Behind Bars: The Definitive Guide to Music Notation”, de Elaine Gould

Blog “Dans l’Atelier du Compositeur” & “Sculpteur de Notes”

Fiche de lecture : “Behind Bars: The Definitive Guide to Music Notation”, de Elaine Gould

samedi 21 avril 2012 Ă  15:15, par Alexis SAVELIEF, dans Copie musicale, Fiches de lecture, Gravure musicale, Notation musicale, PrĂ©paration musicale, Sculpteur de notes — ⏱ 1 min.

Couverture du livre “Behind Bars: The Definitive Guide to Music Notation”, de Elaine Gould

Voici un sujet auquel j’accorde une grande importance : la notation, la prĂ©cision et la clartĂ© de la copie musicale.

Dans son livre Behind Bars: The Definitive Guide to Music Notation, Elaine Gould, Senior New Music Editor chez Faber Music depuis 1987, nous dĂ©voile de façon mĂ©thodique et surtout trĂšs accessible les rĂšgles de prĂ©paration et d’édition d’une partition musicale, d’un conducteur, du matĂ©riel d’orchestre, et s’attarde aussi sur la notation en elle-mĂȘme, ce que tout compositeur devrait connaĂźtre absolument !

L’intĂ©rĂȘt de son livre rĂ©side dans le fait qu’il ne s’accroche pas aux rĂšgles obsolĂštes de gravure traditionnelle si la clartĂ© ou la prĂ©cision ne sont pas du niveau souhaitĂ©. Lorsqu’il le faut, Elaine Gould, forte de ses nombreuses annĂ©es d’édition musicale, propose les alternatives ou les versions actualisĂ©es des notations les plus claires. Elle prĂ©sente Ă©galement les exemples Ă  Ă©viter, ce que certains pourront lui reprocher, mais qui permet d’exercer l’acuitĂ© de son Ɠil.

L’accessibilitĂ© et l’index trĂšs dĂ©veloppĂ© sont un point fort du livre : vous cherchez le placement correct des chiffres de tuplets ? L’index vous renseignera aussitĂŽt sur la page.

Certains chapitres sont presque des traitĂ©s d’orchestration Ă  eux seuls. Je pense notamment aux sections sur les sons bouchĂ©s/ouverts, les multiphoniques etc.

Pour les non-anglophones, malheureusement ce livre n’est pas traduit en langue française, mais, Ă  condition de connaĂźtre les principaux termes musicaux, le niveau d’anglais requis n’est pas trĂšs Ă©levĂ©.